Revue "Mayenne, Archéologie, Histoire"

Un chemin médiéval dans la baronnie de Laval : hypothèses sur son origine et sa fonction

  • Suivez nous sur Facebook
  • Suivez nous sur Twitter
  • Suivez nous sur LinkedIn
  • Imprimer (PDF)
...

par Jacques NAVEAU

MAH-2012-02


Résumé

L’étude décrit un chemin médiéval utilisant des éléments de voirie antique, notamment une portion de la voie Tours-Corseul. Ce chemin a pris son identité au 11e siècle lors de la formation de la seigneurie de Laval dont il relie les deux pôles : la région d’Avoise (Sarthe), dite la Champagne-Hommet, d’où est originaire la famille, et Laval (Mayenne) où Guy Ier a fondé son château vers 1030. L’importance géopolitique de cet itinéraire tient à la formation contestée de la seigneurie et à sa position en tenaille entre de puissants voisins, les vicomtes du Maine et les seigneurs de Sablé. La nécessité de contrôler le territoire traversé s’exprime par l’implantation de familles fidèles aux Laval.


Mots-clés

voie Tours-Corseul - chemin médiéval - seigneurie de Laval - Champagne-Hommet - Avoise - Saulges - Jaillot