Revue "Mayenne, Archéologie, Histoire"

Le cimetière de Vaufleury à Laval : un musée d’art funéraire à ciel ouvert

  • Suivez nous sur Facebook
  • Suivez nous sur Twitter
  • Suivez nous sur LinkedIn
  • Imprimer (PDF)
...

par Stéphane HILAND

MAH-2012-05


Résumé

Premier cimetière contemporain de Laval, la prairie de la Guettière est abandonnée en 1887 au profit d’un site présentant une position plus avantageuse : Vaufleury. D’une surface de 7,5 ha, la nouvelle nécropole présente un plan régulier aux allées orthogonales, dont le dessin est conçu par l’architecte Léopold Ridel. Le tombeau de ce dernier occupe d’ailleurs la place d’honneur à l’entrée du cimetière qui abrite aujourd’hui 12 000 sépultures. Parmi celles-ci on compte nombre de personnalités locales issues de la société civile ou militaire, ainsi que des formes de tombeaux remarquables attestant du dynamisme de l’art funéraire dans la seconde moitié du 19e siècle.


Mots-clés

cimetière - sépulture - tombe - stèle - chapelle funéraire - gisant - néo-classique - néo-gothique - Laval - Vaufleury - Guettière - Ridel