Revue "Mayenne, Archéologie, Histoire"

La vierge romane de la Chauvelaie, Senonnes (Mayenne) - Histoire et contexte d’une " réapparition "

  • Suivez nous sur Facebook
  • Suivez nous sur Twitter
  • Suivez nous sur LinkedIn
  • Imprimer (PDF)
...

par Jean-Claude MEURET

MAH-2015-04


Résumé

En 2012, une recherche portant sur l’histoire et l’archéologie de la commune de Senonnes a permis de mettre à la connaissance publique une Vierge de bois de type « sedes sapientiae » (siège de sagesse) datée des environs de 1150. Aucune œuvre de ce type et de cette époque n’étant connue dans le Grand-Ouest, la découverte a très vite suscité une dynamique de sauvetage, d’étude et de préservation. Enclenchée dès 2012 par la donation, la belle aventure aboutit en 2014 à l’entrée définitive de la « Madame de Senonnes angevine » au musée de Mayenne. L’article relate les épisodes de cette « réapparition ». Il est suivi d’une étude de la chapelle de la Chauvelaie où se trouvait la statue, puis de l’analyse des contextes religieux et politique de la région dans laquelle s’inscrit cette œuvre, du 11e au 13e siècle.


Mots-clés

Vierge, image, siège de sagesse, culte marial, érémitisme, Chauvelaie, Senonnes, musée de Mayenne.