Revue "Mayenne, Archéologie, Histoire"

"La poterie" à Ruillé-le-Gravelais, occupations néolithiques sur le tracé LGV Le Mans-Rennes

  • Suivez nous sur Facebook
  • Suivez nous sur Twitter
  • Suivez nous sur LinkedIn
  • Imprimer (PDF)
...

par Xavier HÉNAFF, Valérie DELOZE, Philippe FORRÉ et Véronique GUITTON

MAH-2017-05


Résumé

Cette opération de fouille menée sur la commune de Ruillé-le-Gravelais (Mayenne) a été motivée par l’aménagement de la ligne à grande vitesse Le Mans-Rennes. Le site révèle, sur une surface de 2,3 ha, des occupations successives comprises entre la fin du 5e millénaire avant J.-C. et le premier siècle de notre ère. L’ objet de cet article est la phase la plus ancienne qui se caractérise par des structures dispersées sur l’ensemble de la surface décapée, datées de la fin du Néolithique moyen.


Mots-clés

Habitat, Néolithique moyen-récent, céramique, assemblage lithique, bois carbonisé