Revue "Mayenne, Archéologie, Histoire"

Craon ou le haras éphémère (1773-1816)

  • Suivez nous sur Facebook
  • Suivez nous sur Twitter
  • Suivez nous sur LinkedIn
  • Imprimer (PDF)
...

Par Valérie CHAPEAU

MAH-2017-03


Résumé

Dans les dernières décennies du 18e siècle, le marquis de la Forest-d’Armaillé, propriétaire du château de Craon, décide de fonder sur ses terres un haras. Cet établissement, réputé prospère, a été démantelé sous la Révolution. Ses bâtiments ont toutefois servi à l’implantation d’un dépôt d’étalons, sous l’Empire, entre 1806 et 1816. Ce haras privé et ce dépôt sont à l’origine d’une tradition toujours vivante d’élevage de qualité dans le Sud-Mayenne, spécialisé dans les chevaux de demi-sang.


Mots-clés

Cheval, élevage, haras, dépôt d’étalons, Craon, Angers, la Forest d’Armaillé, Voyers d’Argenson, Jean-René de Chappedelaine, Rigot.