Publications des Archives de la Mayenne

L'Occupation et l’après-guerre à Laval. Journal de Félix Désille

  • Suivez nous sur Facebook
  • Suivez nous sur Twitter
  • Suivez nous sur LinkedIn
  • Imprimer (PDF)

Édition scientifique du journal manuscrit de Félix Désille présenté et annoté par Joël Surcouf.

C’est le 2 septembre 1939, jour de mobilisation générale, qu’un habitant de Laval, Félix Desille, frappé par l’importance des événements que son pays est alors en train de vivre, se décide à tenir un journal personnel, à l’âge de 70 ans. Il l’intitule « Cahiers de la guerre », sans se douter qu’il va poursuivre ce travail bien après la fin du conflit, jusqu’à sa mort survenue en 1952, treize ans plus tard.

Dans ces cahiers manuscrits, conservés aux Archives départementales de la Mayenne, on entend un écho assourdi des événements militaires et des convulsions politiques qui agitent à cette époque la France et l’Europe, mais c’est surtout la vie de ses concitoyens pendant ces années noires que l’auteur s’attache à rapporter, émaillant son récit d'anecdotes et de détails tirés de son observation de la chronique locale, que des moments forts viennent fortement ponctuer : en juin 1940, le déferlement des réfugiés de l’Est, suivi par l'entrée dans Laval de l'armée allemande d'occupation, en juin 1944, le bombardement de la ville puis sa libération par les Alliés au mois d’août. Quant aux pages écrites pendant les années d’après-guerre, elles apportent un éclairage précieux sur l’histoire de Laval au début de la période des Trente Glorieuses alors que la ville se relève de ses blessures et travaille à sa reconstruction.

L’Occupation et l’après-guerre à Laval. Journal de Félix Desille, 1939-1952

312 pages
ISBN 978-2-86053-054-5
19 €.

De nombreuses notices biographiques et un grand nombre d’illustrations viennent compléter le texte original.

À l'ouvrage imprimé s'ajoute un index alphabétique des noms de personnes et de lieux consultable en ligne.

Index alphabétique